Il y a les boulots qui s’arrêtent, les entretiens reportés, les ateliers repoussés, les expos annulées...

 

Le 21 mars, pour célébrer le printemps, je devais participer à une exposition à la galerie Kairos, à Carouge, «Eclosion». Les carapaces et coquilles, qui m’ont accompagnées cet automne et hiver, se transformaient ainsi en abris provisoires destinés à s’ouvrir au printemps, des cocons, des bourgeons qui ne rêveraient que d’éclore…

 

Carton 1 Éclosion_02

J’étais toute prête, dessins encadrés,  mini-sculptures en bronze terminées, mais voilà, il n’y a pas eu d’éclosion, à part celle du virus, et tout est resté à la galerie, enfermé, confiné, en attendant des jours meilleurs…

 

IMG_1579

IMG_1654

IMG_0161

61800621-E004-4E0D-B835-EEF8C74D1450

 

**********

Et je me suis retrouvée chez moi… avec plein de temps, comme j’ai toujours rêvé, mais étrangement un peu perdue, des tas d’envies, des débuts de projets, mais rien qui ne tienne vraiment… 

Alors, en attendant la nouvelle inspiration, je continue de jouer avec mes carapaces et coquillages, en les animant…

***********************