07 avril 2018

Les madeleines...

Alors que je continue de préparer l'exposition de la galerie Place à l'Art à Voiron, pour laquelle je me suis plongée dans les larmes, j'ai rencontré les Madeleines pénitentes, à cause de l'expression pleurer comme une madeleine, évidemment! Il y a les madeleines de Proust et leur petit goût aigre-doux de souvenir d’enfance ; et il y a les madeleines pénitentes et leur parfum salé de larmes…   les madeleines qui pleurent et lavent les corps de leurs chevelures aquatiques… les madeleines dont les larmes se perdent... [Lire la suite]
Posté par fourine à 17:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 février 2018

histoires de larmes, suite.....

Après la "mélancolie de la femme à barbe", je continue sur ma lignée des larmes, et recueille les larmes amères de Petra sur des oreillers... En mêlant le texte de la pièce de Fassbinder avec des perles transparentes ou une larme de plomb, je voulais jouer sur les différentes expression utilisant le mot "larme" et interroger le lien entre la féminité et les pleurs...   **************
Posté par fourine à 20:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 janvier 2018

la mélancolie de la femme à barbe...

... Ou comment éloigner la tristesse sans ravaler ses larmes. Tentatives non exhaustives de refaire une petite histoire des larmes à ma façon, après Alan Pauls, Jan Fabre ou Anne Vincent Buffaut…. la mélancolie de la femme à barbe, 1 la mélancolie de la femme à barbe, 2 la mélancolie de la femme à barbe, 3 la mélancolie de la femme à barbe, 4                                            ... [Lire la suite]
Posté par fourine à 17:25 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,